Tanda me touch

@Tanda vous offre

Candidatures fermées

Découvrez un bijou de technologie issu du monde professionnel de la beauté avec la dernière innovation Tanda mē touch, le must de l'épilation à domicile !

Dôté de la technologie elōs (lumière pulsée + RF) et d’une lampe Quartz très longue durée de 200 000 flashs, le plus grand nombre de flash disponible sur le marché, il est le plus sûr et le plus efficace, sur toutes les couleurs de peaux et de poils, sur le corps comme sur le visage !
Conçu par les inventeurs de la lumière intense pulsée IPL et de la technologie elōs, mē est un appareil épilatoire qui ralentit la repousse du poil de façon durable.
La synergie de la lumière intense pulsée (IPL) et de la radiofréquence offre le traitement le plus efficace, le plus rapide et le plus sûr du marché. Grâce à l’optimisation de la technologie elōs, mē est le seul appareil à être efficace sur tous les types de peaux et de poils, mais aussi le seul à être utilisable sur le corps et sur le visage en toute sécurité.

Cette campagne est désormais terminée
Voir mes amis

Tanda me touch

@Tanda vous offre

Candidatures fermées

La note du produit

3.3 / 5

27 membres ont noté le produit

Simplicité d'utilisation
Qualité du design
Efficacité à long terme
Protocole à respecter
Durée du traitement
Douleur lors du traitement
74% d'avis positif / 26% d'avis négatif

voir détails

voir moins

Découvrez nos plus beaux avis

3 / 5

Habituellement je m’épile une fois par mois , plus souvent en période estivale. C'est plutôt une corvée mais pas à cause de la douleur mais à cause du temps que cela prends... J'utilise soit de la crème dépilatoire , soit un épilateur électrique tout dépends de la zone à épiler .. Un peu complexe au début j'avoue , j'ai relu a plusieurs reprises la notice car l'appareil est tout de même un peu effrayant !! J'ai commencé à m'en servir il y a 3 semaines Les effets ne se sont pas faits ressentir de suite mais dans les 15 jrs J'ai utilisé le tanda petit à petit. J'ai une peau claire avec une pilosité peu développé, je l'ai d'abord utilisé sur les jambes. Je trouve que c'est tout de même un très gros investissement .. pour un produit pour l'épilation.. Le résultat est tout de même satisfaisant

Aurore B, 41 ans

2.5 / 5

J'utilise plutôt le rasoir ou la tondeuse pour mon épilation, je me rase environ une fois par semaine et tous les jours l'été. C'est plutôt une corvée pour moi c'est pour cela que j'ai été très tentée d'utiliser Tanda Me. Malheureusement la lumière pulsée est déconseillée sur les grains de beauté et j'en ai beaucoup notamment sur les jambes. J'ai la peau très clair et des poils châtains. J'ai donc utilisé Tanda Me uniquement pour les aisselles et le maillot. L'inconvénient aussi est qu'on ne peut pas utiliser Tanda Me sur une peau hâlée ou bronzée. J'ai donc attendu pour l'utiliser car j'avais un peu bronzé avec les premiers rayons de soleil du printemps. Lors des premières utilisations, j'ai eu une sensation de léger picotements qui s'est estompé au fur et à mesure des séances. Au niveau du résultat tous les poils n'ont pas disparu mais ils sont plus clairsemés et moins drus. Je vais continuer les séances jusqu'à ce que l'appareil ne flashe plus. Je suis plutôt satisfaite de l'utilisation de la lumière pulsée même si dans mon cas je ne peux pas l'utiliser partout.

Emilie F, 34 ans

3 / 5

Je m'épile une fois tout les 15 jours et je n'aime pas particulièrement ça. Je pensais qu'il était plus pratique de se servir de cet appareil et après plusieurs utilisations, je ne trouve pas. Heureusement que j'ai une peau très claire et que je suis blonde, je ne suis pas trop poilue. Cet appareil est un peu compliqué dans la compréhension de son fonctionnement. Comment faire? On épile d'abord et on flash ensuite ou le contraire ou les deux en même temps? Mal expliqué... Il faut voir avec le temps ce que cela donne.

Amelia M, 42 ans

4 / 5

L'utilisation de mè est prometteuse. L'épilation est en soit une véritable corvée. Pour se débarrasser des poils quasi définitivement, le protocole à suivre est très supportable, et sur une durée assez courte (1 fois par semaine pendant 7 semaines). Jusqu'à présent, je me faisais épiler chez l'esthéticienne, processus assez douloureux, contraignant (prise de rendez-vous, se déplacer ...). Mè permet de pratiquer l'épilation chez soi. La prise en main n'est pas hyper facile et il faut bien lire la notice pour bien comprendre le fonctionnement. Le petit guide de référence rapide est cependant bien fait pour faciliter la phase de prise en main. Je suis encore au début du processus, donc le temps nous dira si l'épilateur est efficace pour les poils/peau clairs. Pour le moment, je teste seulement une zone (les aisselles) avant de l'apprivoiser pour le reste du corps en cas de succès. A rediscuter dans quelques semaines pour juger de sa réelle efficacité.

Noémie B, 32 ans

3 / 5

-A quelle fréquence avez-vous l’habitude de vous raser/épiler ? Toutes les semaines -Est-ce pour vous un moment agréable ou plutôt une corvée ? Corvée -Quel type de matériel utilisiez vous jusqu’à présent ? Rasoirs et épiloguer électrique -Comment s’est passé la prise en main de ce nouvel épiloguer ? Quelques appréhensions au début pas assez informée sur les risques potentiels) -Depuis quand avez-vous commencé à vous en servir régulièrement ? Octobre -Avez-vous remarqué des effets rapidement ? Non pas encore vraiment -Comment avez-vous utilisez le Tanda ? Utilisation intensive pour faire toutes les zones souhaitées en même temps ? Utilisation petit à petit en fonction de vos envies ? Une fois pas semaine, sur les jambes -Quel est votre type de peau ? Couleur de vos poils ? Peau claire, poils foncés -Sur quelles zones l’avait vous utilisé ? Jambes -Que pensez-vous du Tanda en général ? a-t-il répondu à vos attentes ? Plutôt satisfaite mais pas encore assez de recul pour avoir un avis ferme -Etes-vous satisfait de la lumière pulsée en général ? Plutôt oui

Aurélie L, 31 ans

4 / 5

J'ai tout de suite été vraiment intéressée par la promesse du Tanda me touch car pour moi l'épilation/rasage est une vraie corvée. Je suis blanche avec une pilosité plutôt brune, donc je ne peux cependant pas vraiment m'en passer... Jusqu'à présent j'ai plutôt privilégié le rasoir, car trop douillette pour l'épilateur électrique ! Donc encore une fois l'épilation à lumière pulsée m'attirait pour son côté non douloureux. Et puis le rasoir a beaucoup d'inconvénient, et notamment d'avoir un effet à très courte durée. Donc une épilation durable ? Je signais tout de suite ! Disons-le tout de suite, j'ai été enchantée de pouvoir tester ce produit ! Le seul hic pour moi : la difficulté à avoir un traitement continu sur plusieurs zones. Nous avons en effet reçu l'épilateur au début de l'été. Personnellement j'avais surtout hâte de le tester sur les jambes et sur les aisselles. Mais à ce moment-là mes jambes avaient déjà pas mal pris le soleil ! J'ai donc dû attendre quelques semaines (de mauvais temps...) pour pouvoir entamer le traitement sur cette partie. Puis je suis partie en vacances début septembre, et là, re-soleil et donc arrêt du traitement pour plusieurs semaines... Je n'ai donc testé le produit en continu que sur la zone des aisselles et ne pourrai donc vraiment donner mon avis que sur la base de cette zone. Première étape pour moi à la réception du produit : la lecture de la notice ! J'aime bien tout lire, tout comprendre avant de me lancer (je regarde même la vidéo disponible en ligne, mais elle ne correspond pas exactement à cet appareil-là). Et pour moi c'est là le seul vrai bémol. J'ai repéré plusieurs erreurs et tournures franchement pas françaises. Le guide sent vraiment la traduction à plein nez et l'utilisateur y perd en clarté. Peut-être que c'est moi qui ne suis pas douée, mais il y a en tout cas un point sur lequel je n'étais pas très sûre de la démarche à suivre et que je n'ai donc pas trouvé assez clair : la préparation avant l'utilisation de l'appareil. Fallait-il se raser/s'épiler juste avant ? Ok on sait que les poils ne doivent pas être trop longs, mais est-ce qu'il vaut mieux justement s'épiler ou se raser, ou cela n'a-t-il aucune importance ? Faut-il être en phase de repousse donc par exemple se raser/s'épiler idéalement la veille ? Je souligne ce problème de manuel, parce que la lumière pulsée peut quand même faire un peu peur. On entend des mises en garde, etc. On a donc envie d'être sûr de se lancer dans quelque chose de sérieux, un appareil mis au point de façon rigoureuse, dans lequel on peut avoir confiance. Et pour moi ça passe aussi par un manuel qui fait "nickel", ça a son importance. C'est également en lisant le manuel que j'ai eu mon autre déception : on ne peut pas utiliser l'appareil sur peau bronzée. Je comprends que je vais devoir être patiente pour mes jambes... Pour le reste, ça a l'air plutôt simple. Le design de l'appareil est sympa. Il n'est pas trop volumineux, ça fait sobre et sérieux. La boîte même est pratique et passe-partout. On la range facilement. Il n'y a que très peu de commandes, l'utilisation est assez intuitive. Allez je me lance ! Je suis sérieuse, je commence par faire le test sur une petite partie de ma peau. RAS au bout de plusieurs minutes, donc c'est parti ! A terme, je me dis que j'aimerais tester l'appareil sur le maillot et la lèvre, mais pour commencer j'avoue préférer être prudente et ne pas m'aventurer sur cette zone sensible et mon visage. Ce sera donc les aisselles, puis les jambes quand l'état de mon bronzage me le permettra. Et là première bonne surprise : mon impression se confirme, l'utilisation est vraiment très simple. La mise en route de l'appareil, le choix de la puissance : hyper facile. L'utilisation sur la peau est tout aussi aisée. Seul point à respecter : bien mettre les barres métalliques en contact avec la peau. On peut même y aller les yeux fermés puisque finalement le flash fait un bruit donc on sait qu'on peut faire à nouveau glisser l'appareil pour continuer à parcourir la zone. Deuxième bonne surprise : la douleur ! Ou plutôt l'absence totale de douleur. Après les premiers tests je mets très rapidement la puissance la plus élevée. Et franchement c'est à peine si je sens quelque chose. Je n'ai jamais vraiment pu utiliser d'épilateur électrique car je préférais encore me raser souvent que devoir en passer par cette torture, donc là vraiment, super nouvelle ! Sur les jambes, c'est franchement indolore. Sur les aisselles, je ressens tout au plus une légère sensation de chaud. Depuis peu je teste sur le maillot. C'est une zone plus sensible et donc effectivement là je peux quand même dire que je ressens une légère douleur. Mais enfin vraiment très très supportable et rien qui ne me fasse baisser le niveau d'intensité, donc bon... La rapidité d'utilisation est encore une bonne surprise. Même en associant plusieurs parties du corps dans une séance (ce que je faisais avec les aisselles et les jambes dès que je le pouvais), la séance est très courte. Et alors pour les aisselles, ça vaut vraiment vraiment le coup : ce n'est même pas l'affaire de 5 minutes ! Au fil des séances, je ne constate absolument aucun problème sur ma peau. Vient ensuite l'attente. Il faut être rigoureux, poursuivre les séances même si on a pas de résultat tout de suite. C'est le principe de cette méthode et cela ne m'a absolument pas posé de problème personnellement, mais je pense que ça peut décourager certaines personnes. Pour ma part il m'a tout de même fallu un certain temps pour voir de vrais résultats. ça n'a été flagrant sur mes aisselles donc qu'à partir de la 6-7e séance. Mais c'était super ! Bon par contre j'avais encore quelques poils avant d'avoir à refaire un "rappel" au bout d'un mois. Sans doute des poils qui avaient moins bien "pris la lumière". Je continuais donc à me raser de temps en temps en fait. A ce jour j'ai encore besoin des "rappels", mais franchement pour moi je dirais que ça a été totalement efficace, la promesse est vraiment tenue et je suis sûre que ça va continuer à être de mieux en mieux. Sur mes jambes, j'attends encore de voir, car du coup j'ai "repris à zéro" à mon retour de vacances en septembre. Mais bon au vu du résultat sur mes aisselles, je suis confiante. Depuis peu je teste le maillot (ah le bonheur que ce sera de ne plus avoir à s'occuper de cette zone !) et la suite pour moi ce sera la lèvre (je voulais attendre d'avoir vraiment perdu tout mon bronzage pour tester sur le visage). Globalement c'est vraiment +++ pour ce produit. Si je ne lui mets pas 5/5 c'est que ça n'a pas été le miracle non plus. Les effets ont mis du temps à venir chez moi et les poils sont réapparus assez vite même après les 7 premières séances donc pour vraiment voir l'efficacité, j'ai encore eu besoin des "rappels" mensuels. Et puis il y a ce bémol du manuel. Mais tout ça ne m'empêche pas de le recommander autour de moi sans réserve, à commencer par mes sœurs et ma mère ! L'entourage d'ailleurs s'est montré hyper enthousiaste dès le début ! C'est le premier constat. Deuxième constat : la méfiance. C'était vraiment : "ah génial ! Tu me diras comment ça a fonctionné ?". Les gens sont curieux, mais pas forcément prêts à essayer tout de suite sans l'avis préalable d'un "cobaye". Au début j'en parlais plus aux femmes de mon entourage et sur les blogs que je suis dont le public est également presque à 100% féminin. C'était toujours cette même réaction : la curiosité, l'envie de savoir si ça marche. Mais en en parlant sur mon compte Facebook, je me suis très vite rendue compte que ça intéressait aussi beaucoup les hommes ! Eh oui ces messieurs s'épilent de plus en plus et ils étaient super intéressés pour tout ce qui torse, dos, épaules. Certains voulaient même y faire passer leur barbe (bon là j'ai dû réfréner leurs envies, donc). Quand j'en ai parlé au club de foot de mon conjoint, j'ai bien vu qu'il y avait encore plusieurs intéressés, d'autant plus que les hommes restent plus réticents à aller en institut. Je pense aussi que la rencontre physique avec l'appareil est un plus. Il fait bon effet sur les personnes. Il rassure, il ne fait pas peur, on voit que ce n'est pas un truc compliqué. ça ressemble tout simplement... à un épilateur ! C'est souvent une remarque qu'on m'a faite. Je pense que quand je disais "lumière pulsée" les gens s'imaginaient quelque chose de plus lourd, de plus difficile, ils pensaient "institut". Pour l'instant je crois que je ne connais personne qui a sauté le pas, mais je pense réellement qu'avec mon retour positif c'est en train d'en décider plusieurs. Je pense vraiment qu'avec l'approche de l'été en début d'année certains vont vouloir tester. Pour ma part j'ai prévu de prêter mon appareil à ma famille donc il y aura forcément de nouvelles utilisatrices et je ne doute pas qu'elles en parleront autour d'elles si elles sont aussi contente que moi (l'une de mes sœurs tient un blog en plus...). J'aurais presque besoin d'un prochain questionnaire en fait dans quelques mois pour rendre compte de l'utilisation de mes proches et des résultats sur d'autres parties de mon corps :)

Lucile D, 34 ans

Découvrez nos plus beaux avis

3 / 5

Habituellement je m’épile une fois par mois , plus souvent en période estivale. C'est plutôt une corvée mais pas à cause de la douleur mais à cause du temps que cela prends... J'utilise soit de la crème dépilatoire , soit un épilateur électrique tout dépends de la zone à épiler .. Un peu complexe au début j'avoue , j'ai relu a plusieurs reprises la notice car l'appareil est tout de même un peu effrayant !! J'ai commencé à m'en servir il y a 3 semaines Les effets ne se sont pas faits ressentir de suite mais dans les 15 jrs J'ai utilisé le tanda petit à petit. J'ai une peau claire avec une pilosité peu développé, je l'ai d'abord utilisé sur les jambes. Je trouve que c'est tout de même un très gros investissement .. pour un produit pour l'épilation.. Le résultat est tout de même satisfaisant

Aurore B, 41 ans

2.5 / 5

J'utilise plutôt le rasoir ou la tondeuse pour mon épilation, je me rase environ une fois par semaine et tous les jours l'été. C'est plutôt une corvée pour moi c'est pour cela que j'ai été très tentée d'utiliser Tanda Me. Malheureusement la lumière pulsée est déconseillée sur les grains de beauté et j'en ai beaucoup notamment sur les jambes. J'ai la peau très clair et des poils châtains. J'ai donc utilisé Tanda Me uniquement pour les aisselles et le maillot. L'inconvénient aussi est qu'on ne peut pas utiliser Tanda Me sur une peau hâlée ou bronzée. J'ai donc attendu pour l'utiliser car j'avais un peu bronzé avec les premiers rayons de soleil du printemps. Lors des premières utilisations, j'ai eu une sensation de léger picotements qui s'est estompé au fur et à mesure des séances. Au niveau du résultat tous les poils n'ont pas disparu mais ils sont plus clairsemés et moins drus. Je vais continuer les séances jusqu'à ce que l'appareil ne flashe plus. Je suis plutôt satisfaite de l'utilisation de la lumière pulsée même si dans mon cas je ne peux pas l'utiliser partout.

Emilie F, 34 ans

3 / 5

Je m'épile une fois tout les 15 jours et je n'aime pas particulièrement ça. Je pensais qu'il était plus pratique de se servir de cet appareil et après plusieurs utilisations, je ne trouve pas. Heureusement que j'ai une peau très claire et que je suis blonde, je ne suis pas trop poilue. Cet appareil est un peu compliqué dans la compréhension de son fonctionnement. Comment faire? On épile d'abord et on flash ensuite ou le contraire ou les deux en même temps? Mal expliqué... Il faut voir avec le temps ce que cela donne.

Amelia M, 42 ans

4 / 5

L'utilisation de mè est prometteuse. L'épilation est en soit une véritable corvée. Pour se débarrasser des poils quasi définitivement, le protocole à suivre est très supportable, et sur une durée assez courte (1 fois par semaine pendant 7 semaines). Jusqu'à présent, je me faisais épiler chez l'esthéticienne, processus assez douloureux, contraignant (prise de rendez-vous, se déplacer ...). Mè permet de pratiquer l'épilation chez soi. La prise en main n'est pas hyper facile et il faut bien lire la notice pour bien comprendre le fonctionnement. Le petit guide de référence rapide est cependant bien fait pour faciliter la phase de prise en main. Je suis encore au début du processus, donc le temps nous dira si l'épilateur est efficace pour les poils/peau clairs. Pour le moment, je teste seulement une zone (les aisselles) avant de l'apprivoiser pour le reste du corps en cas de succès. A rediscuter dans quelques semaines pour juger de sa réelle efficacité.

Noémie B, 32 ans

3 / 5

-A quelle fréquence avez-vous l’habitude de vous raser/épiler ? Toutes les semaines -Est-ce pour vous un moment agréable ou plutôt une corvée ? Corvée -Quel type de matériel utilisiez vous jusqu’à présent ? Rasoirs et épiloguer électrique -Comment s’est passé la prise en main de ce nouvel épiloguer ? Quelques appréhensions au début pas assez informée sur les risques potentiels) -Depuis quand avez-vous commencé à vous en servir régulièrement ? Octobre -Avez-vous remarqué des effets rapidement ? Non pas encore vraiment -Comment avez-vous utilisez le Tanda ? Utilisation intensive pour faire toutes les zones souhaitées en même temps ? Utilisation petit à petit en fonction de vos envies ? Une fois pas semaine, sur les jambes -Quel est votre type de peau ? Couleur de vos poils ? Peau claire, poils foncés -Sur quelles zones l’avait vous utilisé ? Jambes -Que pensez-vous du Tanda en général ? a-t-il répondu à vos attentes ? Plutôt satisfaite mais pas encore assez de recul pour avoir un avis ferme -Etes-vous satisfait de la lumière pulsée en général ? Plutôt oui

Aurélie L, 31 ans

4 / 5

J'ai tout de suite été vraiment intéressée par la promesse du Tanda me touch car pour moi l'épilation/rasage est une vraie corvée. Je suis blanche avec une pilosité plutôt brune, donc je ne peux cependant pas vraiment m'en passer... Jusqu'à présent j'ai plutôt privilégié le rasoir, car trop douillette pour l'épilateur électrique ! Donc encore une fois l'épilation à lumière pulsée m'attirait pour son côté non douloureux. Et puis le rasoir a beaucoup d'inconvénient, et notamment d'avoir un effet à très courte durée. Donc une épilation durable ? Je signais tout de suite ! Disons-le tout de suite, j'ai été enchantée de pouvoir tester ce produit ! Le seul hic pour moi : la difficulté à avoir un traitement continu sur plusieurs zones. Nous avons en effet reçu l'épilateur au début de l'été. Personnellement j'avais surtout hâte de le tester sur les jambes et sur les aisselles. Mais à ce moment-là mes jambes avaient déjà pas mal pris le soleil ! J'ai donc dû attendre quelques semaines (de mauvais temps...) pour pouvoir entamer le traitement sur cette partie. Puis je suis partie en vacances début septembre, et là, re-soleil et donc arrêt du traitement pour plusieurs semaines... Je n'ai donc testé le produit en continu que sur la zone des aisselles et ne pourrai donc vraiment donner mon avis que sur la base de cette zone. Première étape pour moi à la réception du produit : la lecture de la notice ! J'aime bien tout lire, tout comprendre avant de me lancer (je regarde même la vidéo disponible en ligne, mais elle ne correspond pas exactement à cet appareil-là). Et pour moi c'est là le seul vrai bémol. J'ai repéré plusieurs erreurs et tournures franchement pas françaises. Le guide sent vraiment la traduction à plein nez et l'utilisateur y perd en clarté. Peut-être que c'est moi qui ne suis pas douée, mais il y a en tout cas un point sur lequel je n'étais pas très sûre de la démarche à suivre et que je n'ai donc pas trouvé assez clair : la préparation avant l'utilisation de l'appareil. Fallait-il se raser/s'épiler juste avant ? Ok on sait que les poils ne doivent pas être trop longs, mais est-ce qu'il vaut mieux justement s'épiler ou se raser, ou cela n'a-t-il aucune importance ? Faut-il être en phase de repousse donc par exemple se raser/s'épiler idéalement la veille ? Je souligne ce problème de manuel, parce que la lumière pulsée peut quand même faire un peu peur. On entend des mises en garde, etc. On a donc envie d'être sûr de se lancer dans quelque chose de sérieux, un appareil mis au point de façon rigoureuse, dans lequel on peut avoir confiance. Et pour moi ça passe aussi par un manuel qui fait "nickel", ça a son importance. C'est également en lisant le manuel que j'ai eu mon autre déception : on ne peut pas utiliser l'appareil sur peau bronzée. Je comprends que je vais devoir être patiente pour mes jambes... Pour le reste, ça a l'air plutôt simple. Le design de l'appareil est sympa. Il n'est pas trop volumineux, ça fait sobre et sérieux. La boîte même est pratique et passe-partout. On la range facilement. Il n'y a que très peu de commandes, l'utilisation est assez intuitive. Allez je me lance ! Je suis sérieuse, je commence par faire le test sur une petite partie de ma peau. RAS au bout de plusieurs minutes, donc c'est parti ! A terme, je me dis que j'aimerais tester l'appareil sur le maillot et la lèvre, mais pour commencer j'avoue préférer être prudente et ne pas m'aventurer sur cette zone sensible et mon visage. Ce sera donc les aisselles, puis les jambes quand l'état de mon bronzage me le permettra. Et là première bonne surprise : mon impression se confirme, l'utilisation est vraiment très simple. La mise en route de l'appareil, le choix de la puissance : hyper facile. L'utilisation sur la peau est tout aussi aisée. Seul point à respecter : bien mettre les barres métalliques en contact avec la peau. On peut même y aller les yeux fermés puisque finalement le flash fait un bruit donc on sait qu'on peut faire à nouveau glisser l'appareil pour continuer à parcourir la zone. Deuxième bonne surprise : la douleur ! Ou plutôt l'absence totale de douleur. Après les premiers tests je mets très rapidement la puissance la plus élevée. Et franchement c'est à peine si je sens quelque chose. Je n'ai jamais vraiment pu utiliser d'épilateur électrique car je préférais encore me raser souvent que devoir en passer par cette torture, donc là vraiment, super nouvelle ! Sur les jambes, c'est franchement indolore. Sur les aisselles, je ressens tout au plus une légère sensation de chaud. Depuis peu je teste sur le maillot. C'est une zone plus sensible et donc effectivement là je peux quand même dire que je ressens une légère douleur. Mais enfin vraiment très très supportable et rien qui ne me fasse baisser le niveau d'intensité, donc bon... La rapidité d'utilisation est encore une bonne surprise. Même en associant plusieurs parties du corps dans une séance (ce que je faisais avec les aisselles et les jambes dès que je le pouvais), la séance est très courte. Et alors pour les aisselles, ça vaut vraiment vraiment le coup : ce n'est même pas l'affaire de 5 minutes ! Au fil des séances, je ne constate absolument aucun problème sur ma peau. Vient ensuite l'attente. Il faut être rigoureux, poursuivre les séances même si on a pas de résultat tout de suite. C'est le principe de cette méthode et cela ne m'a absolument pas posé de problème personnellement, mais je pense que ça peut décourager certaines personnes. Pour ma part il m'a tout de même fallu un certain temps pour voir de vrais résultats. ça n'a été flagrant sur mes aisselles donc qu'à partir de la 6-7e séance. Mais c'était super ! Bon par contre j'avais encore quelques poils avant d'avoir à refaire un "rappel" au bout d'un mois. Sans doute des poils qui avaient moins bien "pris la lumière". Je continuais donc à me raser de temps en temps en fait. A ce jour j'ai encore besoin des "rappels", mais franchement pour moi je dirais que ça a été totalement efficace, la promesse est vraiment tenue et je suis sûre que ça va continuer à être de mieux en mieux. Sur mes jambes, j'attends encore de voir, car du coup j'ai "repris à zéro" à mon retour de vacances en septembre. Mais bon au vu du résultat sur mes aisselles, je suis confiante. Depuis peu je teste le maillot (ah le bonheur que ce sera de ne plus avoir à s'occuper de cette zone !) et la suite pour moi ce sera la lèvre (je voulais attendre d'avoir vraiment perdu tout mon bronzage pour tester sur le visage). Globalement c'est vraiment +++ pour ce produit. Si je ne lui mets pas 5/5 c'est que ça n'a pas été le miracle non plus. Les effets ont mis du temps à venir chez moi et les poils sont réapparus assez vite même après les 7 premières séances donc pour vraiment voir l'efficacité, j'ai encore eu besoin des "rappels" mensuels. Et puis il y a ce bémol du manuel. Mais tout ça ne m'empêche pas de le recommander autour de moi sans réserve, à commencer par mes sœurs et ma mère ! L'entourage d'ailleurs s'est montré hyper enthousiaste dès le début ! C'est le premier constat. Deuxième constat : la méfiance. C'était vraiment : "ah génial ! Tu me diras comment ça a fonctionné ?". Les gens sont curieux, mais pas forcément prêts à essayer tout de suite sans l'avis préalable d'un "cobaye". Au début j'en parlais plus aux femmes de mon entourage et sur les blogs que je suis dont le public est également presque à 100% féminin. C'était toujours cette même réaction : la curiosité, l'envie de savoir si ça marche. Mais en en parlant sur mon compte Facebook, je me suis très vite rendue compte que ça intéressait aussi beaucoup les hommes ! Eh oui ces messieurs s'épilent de plus en plus et ils étaient super intéressés pour tout ce qui torse, dos, épaules. Certains voulaient même y faire passer leur barbe (bon là j'ai dû réfréner leurs envies, donc). Quand j'en ai parlé au club de foot de mon conjoint, j'ai bien vu qu'il y avait encore plusieurs intéressés, d'autant plus que les hommes restent plus réticents à aller en institut. Je pense aussi que la rencontre physique avec l'appareil est un plus. Il fait bon effet sur les personnes. Il rassure, il ne fait pas peur, on voit que ce n'est pas un truc compliqué. ça ressemble tout simplement... à un épilateur ! C'est souvent une remarque qu'on m'a faite. Je pense que quand je disais "lumière pulsée" les gens s'imaginaient quelque chose de plus lourd, de plus difficile, ils pensaient "institut". Pour l'instant je crois que je ne connais personne qui a sauté le pas, mais je pense réellement qu'avec mon retour positif c'est en train d'en décider plusieurs. Je pense vraiment qu'avec l'approche de l'été en début d'année certains vont vouloir tester. Pour ma part j'ai prévu de prêter mon appareil à ma famille donc il y aura forcément de nouvelles utilisatrices et je ne doute pas qu'elles en parleront autour d'elles si elles sont aussi contente que moi (l'une de mes sœurs tient un blog en plus...). J'aurais presque besoin d'un prochain questionnaire en fait dans quelques mois pour rendre compte de l'utilisation de mes proches et des résultats sur d'autres parties de mon corps :)

Lucile D, 34 ans

4.5 / 5

Je m'epilais tous les 15 jours. C' etait vraiment une corvee. Surtout pout les aisselles ou j' ai la peau tres fine et les poils assez fonces et epais. C' est donc la premiere zone ou j' ai utilise le tanda. Et je dois dire que j' ai ete epatee! Au bout de 2/3 seances, la nature de mes poils avait change et aujourdhui apres quelques mois d' utilisation reguliere je n' ai pratiquement plus de poils. Mon complexe des aisselles poilues est parti grace au tanda. Merci tanda!

Pauline D, 33 ans

3.5 / 5

Habituée depuis toujours à l'utilisation du rasoir, je suis finalement satisfaite du Tanda me. Je me suis vite habituée à son fonctionnement. Je l'utilise environ une fois par semaine pour les jambes, les cuisses et les aisselles et après quelques semaines je constate une amélioration (j'ai la peau blanche avec le bronzage des asiatiques): les poils poussent moins vites et sont moins nombreux. Ce produit répond donc à mes attentes, même si j'aurais pensé voir les premiers effets dès la première utilisation. Le gros point positif pour moi est que je n'ai ressentit aucune douleur à aucun moment, peu importe l'endroit sur le corps.

Audrey M, 32 ans

1 / 5

Toute les semaines avec un epilateur en alternance avec de la cire Prise en main fastidieuse, le protocole et les consignes sont interminables En juillet Non les effets tardent à venir , toutes les zones en même temps ou en fonction de la pousse car très inégale Je suis brune avec des poils très foncés donc forte intensité nécessaire donc brûlure de la peau. Toutes les zones du corps sauf visage Non cet appareil est décevant car la repousse inégale sur une même zone des poils apparaissent à des endroits et pas sur d'autres et trop long a urbaniser Oui la lumière pulsée est intéressante avec un appareil ergonomique et pratique

Chahira B, 41 ans

3.5 / 5

Comme indiqué, cet appareil a su répondre à mes attentes, notamment en termes de densité et de rapidité de la repousse. Relativement simple à utiliser après un temps d'adaptation. Il est impératif d'étre régulier au départ pour voir des résultats. Mes séances d'épilation sont dès lors devenues plus espacées (1 fois par mois vs. 1 fois/2 jours). Mais je demeure un candidat répondant en tout point au profil: pilosité très relative et poils bruns. Je ne saurais donc me prononcer sur des peaux et poils plus clairs ou de l'efficacité sur des zones telles le visage. Néanmoins, il perdure encore de nombreuses réticences à utiliser des une technologie laser à la maison sans contrôle ni intervention d'un dermatologue ou d'une esthéticienne ayant une certaine expertise.

Kathleen S, 33 ans

2 / 5

Ma première impression a été que l'utilisation semble complexe. Il faut prendre le temps de bien déchiffrer toute la notice d'utilisation avant de comprendre vraiment comment utiliser sans danger le Tanda. Une fois l'utilisation comprise, l'usage était simple mais il faut penser à l'utiliser régulièrement pour que cela fonctionne mieux. J'ai trouvé que la pousse était surtout ralentie mais il m'est difficile de croire que cela peut être définitif

Caroline T, 40 ans

5 / 5

Avant, je m'épilais une fois par semaine, ce qui est très contraignant et surtout pas agréable du tout! Depuis que j'ai eu la chance de tester cette petite merveille, ma vie a changé, je l'ai utilisé une fois par semaine pendant 7semaines comme indiqué, et au bout de 2semaines d'utilisation, j'ai constaté que mes poils poussaient de moins en moins et surtout moins abondants. Ce fût un miracle pour moi, car je l'ai utilisé sur plusieurs parties du corps et ça marche vraiment Je remercie encore une fois toute l'équipe de sampléo qui m'a donné la chance de tester et de découvrir cette petite merveille qui a changer ma vie. Merci

Sabrina H, 49 ans

4 / 5

habituellement je me rase toute les semaines ou plus l'été, c'est ennuyant pour moi mais cela est rapide. j'ai réussi à prendre l'épilateur en main facilement et je m'en suis servi régulièrement pendant 2 mois presque toutes les semaines même si c'est compliqué pour moi de trouver 1h pour m'épiler. dès 4 semaines environ j'ai remarqué que mon poil était plus fin et plus parsemé. lorsque j'utilisais le tanda, je faisait jambe maillot et aisselles puis je recommencais 2 ou 3 fois en fonction du temps que j'avais. J'ai la peau blanche et les poils clairs. je pense que le Tanda est un très bon produit mais qui pourrait plaire à des personnes qui arrivent déjà à trouver le temps de s'épiler 1h par semaine. ensuite j'aurais aimé avoir une astuce pour délimiter des zones car j'ai trouvé compliqué de ne pas louper d'endroit ou de ne pas y revenir trop souvent. sinon je pense que la lumière pulsée est un bon procédé que je vais continué à utiliser mais à une fréquence moins importante même si cela durera plus longtemps.

Audrey G, 33 ans

4 / 5

Je suis une réelle phobique des poils donc j'ai testé tous les types d'épilation Lampe Flash en institut / Laser chez le dermato / épilateurs en tous genres / cuve à cire à domicile / rasage etc. Aujourd'hui j'épile les jambes et rase les aiselles L'épilation est totalement une corvée car long et pas toujours bien fait (épilateur) et crée des poils sous peau La prise en main du TANDA a été très facile - j'ai été très frustrée de pas pouvoir l'utiliser dès que je l'ai reçu mais j'étais déjà bronzée et je suis partie tout l'été en voyage ... J'ai du patienter jusqu'à septembre/octobre ... Le design est top, l'utilisation super facile, ne sentant pas de douleur je suis direct passer au mode le plus fort (3 poils). J'ai commencé à m'en servir toutes les semaines (aisselle + mi jambe). Pour les aisselles j'attends toujours les améliorations - je pense qu'il faut persévérer dans les séances et atteindre les 7 semaines mais pour les mi jambes j'observe déjà une repousse plus lente (pourtant maintenant je les rase alors que je les épilais) Je fais d'abord les aisselles et les mi-jambes car au final même si c'est plus rapide que l'épilation je ne suis pas assez patiente pour tout faire! Les cuisses sont au programme de décembre - on verra pour les avants bras ! Pour le maillot la zone est trop sensible - je n'ose pas, je vais continuer mes sessions de laser. Je suis brune avec la peau très claire. En général pour avoir testé le laser aussi - je le pense plus efficace mais 1000 fois plus douloureux - je pense que si TANDA me permet de m'épiler / me raser moins souvent et pas toutes les semaines, l'objectif sera pleinement rempli ! Je serais ravie de vous faire parvenir mes avis pour chacune des zones au fur et à mesure de mes essais dans les mois à venir ! Après une soirée découverte entre amies - elles sont conquises - je suis le cobaye mais je pense qu'elles n'hésiteront pas à sauter le pas si les mois à venir sont concluants !!

Anneb C, 34 ans

3.5 / 5

Je m'épile environ toutes les semaines ou tous les 10 jours selon la saison, c'est vrai que cela m'oblige à consacrer un temps assez long. J'utilise la plupart du temps un épilateur électrique et environ tous les deux mois je fais une séance d'épilation à la cire chez une esthéticienne. Je me suis posé beaucoup de questions surtout sur l'efficacité à savoir est-ce que les poils allait tomber ou seulement moins repousser etc. une fois la notice lut j'ai pu simplement utiliser le Tanda. J'ai réellement réalisé l'efficacité sur le torse d'un homme ou les poils une fois repoussée s'enlever beaucoup plus facilement, il n'y avait plus cette sensation d'accroche à l'arrachage du poil. Pour ma part je suis brune avec les poils foncés, je l'ai utilisé sur toutes les zones régulièrement puis en phase d'entretien mais hélas je dois encore m'épiler régulièrement. L'épilation pour l'instant ne peut pas êtres dite "définitive". Je suis assez mitigé sur l'efficacité de la lumière pulsée pour le moment.

Jennifer P, 36 ans

2 / 5

Avant d'utiliser le TANDA, j'avais déjà tenté l'expérience de la lumière pulsée sur les aisselles en institut, puis arrêtée au bout d'une 10zaine de séances car déçue du résultat. Les mois suivants j'utilisais un rasoir classique 1fois par semaine environ. La couleurs des poils est foncée et ma peau est plutôt claire. Voici mon commentaire sur le TANDA. La prise en main de l'appareil a été rapide (une fois la notice comprise c'est très simple d'utilisation) Le produit a été testé sur la partie aisselles pendant une durée de 2 mois à raison de 1 à 2 séances/semaine. Petit a petit, l'intensité a été augmentée pour atteindre sur les dernières séances le maximum possible (3 poils). La durée d'utilisation par aisselle était d’environ 30 à 45 secondes, j'ai (je pense) à chaque séance couvert toute la zone. Avant chaque séance, j'ai procédé à une épilation de la zone avec un rasoir classique (je n'ai pas utilisé l'épilateur qui est fourni sur le TANDA). Utiliser l'appareil ne représentait pas une corvée car c'est simple et rapide d'utilisation (en tous cas sur cette zone) Au fur et à mesure des séances, je ne peux pas dire que les résultats ont été probants. Les poils repoussent moins vite mais ils sont toujours là! Je n'ai pas vu de résultats durant le premier mois, une légère amélioration sur le second. Le traitement n'a donc pas été complétement efficace. Je dirai qu'à ce jour, j'en ai surement un peu moins qu'avant mais tout n'a pas disparu. Le tanda a donc répondu partiellement à mes attentes et je pense (re)tenter l'expérience sur cette zone ou une autre. J'attends juste un peu pour me remettre de manière assidue dans l'utilisation, j'essaierai peut être de combiner l'épilateur et la lumière. A ce jour, je ne peux pas dire être convaincue par la lumière pulsée car j'avais, avant le test, effectuée des séances en institut et cela n'avais pas vraiment fonctionné. En conclusion, je dirai donc que la lumière pulsée (chez soi ou en institut) coute relativement cher et que les résultats ne sont à la hauteur.

Agathe D, 37 ans

3 / 5

J'ai respecté le protocole du traitement, et je voit pas trop la différence. Effectivement j'ai un peu moins de poils, mais je doit toujours continuer à m'épiler. J'ai les poils clair (pas blond), donc je poursuit le traitement pour voir si sur mes poils le traitement est plus long.

Aurélie P, 33 ans

3.5 / 5

depuis plus de 10 ans, je suis une habituée de l'épilation à la cire Toutes Zones Confondues. J'ai énormément de poils mais Dieu merci! ils s’enlèvent en un passage. Sincerement pour utiliser cet appareil il faut de la patience et de la rigueur car le resultat ne se vois pas tout de suite et si vous ratez une partie en passant l'appareil sur la zone vous vous retrouverez avec une belle ligne de poils de repousse... Le vrai plus de cet appareil c qu'on peut l'utiliser sur toutes les peaux même de retour de vacances! (confirmé par le SAV que j'ai eu au téléphone qui soit dit en passant sont super gentil et pédagogue). En conclusion, c'est un appareil au design sympa avec une efficacité assez satisfaisant sur le long terme mais il faut être patient et avoir quelqu'un qui pourra vous aider...

Amel H, 34 ans

4 / 5

Je rasais les jambes, le maillot et les aisselles. Qulequefois je faisais les jambes àun épilateur éléctrique. J'ai une peau très claire et des poils assez épais et noir. J'ai commencé dès que j'ai reçu l'appareil sur les zones non exposé au soleil ( aisselles et maillot ). J'ai commencé les jambes qu'au début de ce mois et je pense essayé la moustache cet hiver. Pour l'instant, très contente de cet appareil, un peu long pour les jambes ( normal vu la surface). Je vais continuer à utiliser cet appareil afin d'être toute lisse l'été prochain.

Olivia L, 44 ans

2 / 5

Après avoir longtemps utilisé des épilateurs électriques, je me suis orientée vers l'épilation à la cire en institut afin d'éviter les poils sous peau et des jambes pleines de cicatrices à cause des épilateurs électriques. Incapable de faire une épilation à la cire à domicile qui soit satisfaisante et qui n'en mette pas partout, je me rendais en institut. Le problème de l'épilation en institut est le prix, quand on a une pilosité importante il faut s'y rendre régulièrement et s'il faut à chaque fois pratiquer une épilation jambes entières, maillot, aisselles et lèvres supérieures....le budget est très élevé. Je me suis donc tournée vers l'épilation laser, quitte à investir autant le faire pour quelque chose qui dure. J'ai donc pendant 1 a 2 ans eu recours à l'épilation laser, en sélectionnant les zones prioritaires pour une question de budget. D'abord lèvres supérieures, menton et demi jambes. Ce type d'épilation bien que très chère est très efficace, avec des résultats visibles et définitifs avec un nombre différent de séances en fonction des zones. Je n'ai pas pu continuer pour le moment l'épilation Laser, n'ayant pas pour le moment un budget suffisant pour me le permettre. J'ai donc commencé à utiliser Tanda sur les zones qui n'avaient pas été traitées par le laser et j'ai pu comparer. J'utilise Tanda depuis le mois de Mai / Juin dès qu'il a été mis à ma disposition. Et ai suivi les recommandations d'utilisation. Je l'ai utilisé pour les aisselles et le haut des jambes. Aussi pour quelques zones résiduelles de poils sur les demi jambes traitées au laser. Je suis de peau claire, avec une peau relativement fragile et réactive, et une pilosité foncée relativement importante. Même si l'appareil est facile d'utilisation, je trouve que le dispositif pour arracher les poils n'est pas très efficace (quel que soit la vitesse d'utilisation), la lumière pulsée ralentie la repousse du poil. Les poils ont tendance à repousser plus fin et moins nombreux. Mais il existe un vrai problème, au niveau de la repousse du poil, beaucoup de poils repoussent sous la peau, ce qui occasionne des lésions puis des cicatrices.... Et au final même si les poils repoussent moins nombreux et plus fins, il n'est pas agréable d'avoir les jambes et les aisselles avec des lésions et des marques liées aux poils sous peau. Ces cicatrices sont disgracieuses. Oui il y a un vrai bénéfice a la lumière pulsée, mais non je ne le recommanderai pas pour des peaux comme les miennes si c'est pour avoir les jambes couvertes de cicatrices. Tout en sachant que ce problème n'était pas arrivé avec le laser. Peut être y a t il un vrai avantage pour des peaux moins fragiles et dans ce cas le prix ne sera pas un problème, car vite rentabilisé si l'on se compare à des séances en institut. Peut être le problème vient t il plus du dispositif d'arrachage de poil, qui casse le poil d'où la repousse sous la peau. Peut être faudrait il apporter des améliorations à cette partie de l'appareil. En espérant que mon expérience sera utile et constructive. N'ayant plus a montrer mes jambes en période automnale / hivernale, je vais continuer à utiliser le Tanda et peut être qu'avec le temps ces problèmes de poils sous peau s'estomperont. Je reste à votre disposition pour vous donner mes impressions à plus long terme si vous le souhaitez. Je n'ai pour le moment pas mis d'avis sur les sites comme demandé n'étant pas totalement satisfaite du produit. Si néanmoins vous souhaitez que je le fasse merci de me l'indiquer. Bien cordialement,

Aurélie B, 49 ans

2.5 / 5

J'ai les poils blonds et j'ai commencé à utiliser tanda doucement car j'ai la peau sensible. Donc 1 fois toutes les 2 semaines puis j'ai accéléré. Le problème est qu'on ne peut pas abandonner du jour au lendemain sont épilation habituelle, donc on continue le rasoir et l'epilation institut tout en flashant. J'avoue que j'ai encore des doutes a long terme sur ses flash avec la santé surtout proche du maillot je me demande si ça ne va pas me stériliser .... Donc je ne le fais pas en mode intensif non plus. Je n'ai pas vraiment remarque de différence enorme depuis la première utilisation. L'epilateur est à bannir de mon côté car il m'a fait des poils sous peau et des boutons tout l'été ! Donc je trouve ça bien mais je ne suis pas vraiment convaincue encore. J'ai fait toutes les zones qui m'importent c'est à dire jambes complètes maillot et aisselles.

Pauline C, 35 ans

4 / 5

J'ai l'habitude m'épiler une fois par semaine, car je pratique la danse et doit être toujours impeccable.le caractère répétitif de l'opération et la douleur sur certaines zones fait que c'est une corvée. j'utilisais jusque la un épilateur électrique, avec bande de cire pour la moustache, et crème dépilatoire pour le maillot. j'ai trouvé l'appareil très beau, avec une ligne épurée, un mode d'emploi bien lisible. j'ai commencé à l'utiliser début juin, pour avoir accompli mes 7 semaines de protocole d'ici la fin aout pour mes congés.j'ai observé qu'après utilisation, dès la première fois, la peau était plus douce qu'après mes épilations habituelles. j'ai trouvé au cours des 7 semaines que le produit était plus efficace quand on utilise l'épilation plutôt que le rasage avant la lumière pulsée.j'ai observé un vrai ralentissement pour les poils du visage, ainsi que pour les duvets de la ligne torse. j'ai également constaté sur cette zone une diminution du nombre des poils. j'ai l'impression qu'à chaque séance j'ai entre un tiers et la moitié de polis en moins à 'épiler. je ne suis déçue que pour le maillot, pas de diminution ni de ralentissement de la pilosité, mais je compte faire plusieurs protocoles de 7 semaines chaque année en espérant affaiblir les poils particulièrement foncés et solides de cette zone. je dirais que Tanda a rempli ses engagements envers mois, car le protocole proposé permet d'obtenir une vraie maitrise de la repousse, et en plus une diminution que j'espère définitive du nombre et de la force des poils. la lumière pulsée m'a convaincue. c'est à peine plus contraignant à utiliser qu'un épilateur simple, et ca permet de planifier sa mise en beauté. le produit m'a suffisamment convaincu pour continuer à l'utiliser tout au long de l'année et à continuer à le recommander à mes amies (et à le prêter!)

Diane M, 37 ans

2.5 / 5

Habituellement, je m'épile tous les 15 jours/3 semaines pour les jambes et les aisselles et je rase le maillot à la même fréquence. C'est plutôt une corvée qui prend du temps pour la durée de sensation de peau douce procurée ! Jusqu'à présent, j'utilise un épilateur Babyliss très précis et un rasoir électrique. J'ai suivi dès le début le protocole du Tanda, à savoir utilisation 1 fois par semaine sur les zones traitées, et ce pendant 7 semaines minimum ! Je n'ai pas essayé sur les jambes, car c'était l'été et j'ai lu dans le manuel qu'il ne fallait pas s'exposer au soleil après traitement. Je traite donc sur les aisselles combiné avec la tête d'épilation fournie et sur le maillot après m'être rasée. Malheureusement, même si la quantité de poils a très légèrement diminuée, ils sont toujours bien là et repoussent à la même vitesse ! Je l'utilise depuis que je l'ai reçu pourtant et je respecte bien le protocole. Je continue à l'utiliser tous les 15 jours désormais (après chaque épilation/rasage habituel), en espérant un résultat à la longue. Je compte essayer sur les jambes cet hiver. Je suis blonde foncée, mais avec des poils assez visibles, ma peau est médium/claire. Je suis mitigée sur le Tanda Mé, le concept est vraiment génial mais j'aurais espéré pouvoir au moins espacer mes séances d'épilation, pour le moment, ce n'est pas le cas, mais je compte reprendre une nouvelle cure en traitement prochainement.

Estelle C, 38 ans

3 / 5

pour ma part aucun effet les 7 premières semaines de traitement ( 1 séance/semaine) toujours autant de poil sinon plus du au coup de rasoir. de ce fait l'amusement à tourné un peu à la corvée car étant habitué à la cire une fois/mois la c'était des repousses bien plus rapide. A la suite, il m'a fallu me ré-épiler à la cire pour entrevoir une repousse plus minime au niveau maillot et aisselle , en effet une partie devient davantage du duvet mais dans l'ensemble ce produit n'a pas été très efficace sur moi ( pourtant brune , type européenne). pas de différence sur les 1/2 jambes. je reste perplexe quand à l'efficacité de ce produit

Coraline B, 32 ans

4 / 5

La prise en main est rapide et aussi simple qu'un épilateur électrique.Le résultat est probant sur une pilosité importante autant sur de large zone comme les jambes que sur des zones plus petites comme le maillot .Par contre des difficultés ont été rencontré sur une peau avec de nombreux grains de beauté. Le produit est de grande qualité et j'attends l'éventuelle repousse (ou pas) pour valider totalement la technologie à lumière pulsée.

Carole B, 41 ans

4 / 5

J'utilais avant un epilateur, pratique car assez rapide mais très douleureux. Non ca n'etait pas un moment agreable ! Et le tesultat n'est jamais parfait ! Avec le Tanda, je pense que sur le long terme il me permettra une epilation moins frequente mais surtout pas douloureuse. Je n'ai pas encore terminé car je dois attendre de perdre mon bronzage, j'utiliserais donc Tanda cet hiver et mon avis sera plus precis apres ca. Je n'arrive pas a savoir si la lumiere pulsée a des effets negatives sur le corps, c'est assez recent comme technique donc ca fait forcement un peu peur. Mais j'ai confiance. J'ai utilisé la machine 2fois et je commence deja a voir de leger changement (pousse du poil plus lente) mais je pense que cela necessite plus d'utilisation pour voir de reels changement. (Ma peau est matte et je suis brune)

Agathe D, 31 ans

4 / 5

J'avais l'habitude de m'epiler avec un epilateur électrique. Le point faible de cette technique etait la douleur ressentie. Avec Tanda, plus aucune douleur et une repousse plus lente. J'ai pu utiliser Tanda de façon hebdomadaire sur toutes les zones de mon corps (aisselles, jambes et maillot). J'ai remarqué que Tanda était plus efficace au niveau des aisselles. Les poils ont repoussé bien plus lentement et sont devenus plus fins. Au bout de 2mois, je n'utilisais plus Tanda aussi régulièrement mais seulement une fois par mois. Au final, cet appareil est très performant pour diminuer l'épaisseur et la quantité de poils mais il ne les élimine pas définitivement. Il ne faut s'attendre à les voir disparaitre. Mais Tanda apporte de vrais résultats et l'épilation devient moins fastidieuse et douloureuse.

Laura P, 32 ans